Comment soigner la tendinite du barbecue ?

Epidemiologiquement parlant, la tendinite du barbecue est une affection chronique qui touche 95% des coureurs à pied, généralement au mois de juin.

L’origine de cette affection bénigne est assez méconnue, mais semble résulter d’un déficit en hydratation du sportif.
Le symptôme principal consiste en une inflammation très importante du barbecue (non visible au Doppler cependant), accompagnée d’une déshydratation massive des sujets qui en sont atteints.
Curieusement, il s’agit d’une pathologie peu douloureuse, voire même agréable, et plutôt bien tolérée par le sujet. Elle est toutefois très contagieuse, et les risques de rechute sont importants, pour peu que le patient ait contaminé parents, amis, ou partenaires d’entraînement.
Des solutions simples existent pour y faire face. Nous en étudierons ici quelques unes, mais elles ne sont malheureusement pas encore remboursées par la Sécurité Sociale.

1/ La thérapie de groupe.

Soigner la tendinite du barbecue ne pourra pas se faire correctement si le sujet est isolé. En pareil cas, l’inflammation du barbecue est maîtrisée, mais le sujet, fortement déshydraté, reste triste et grognon :
Ce tableau clinique nous incite à recommander la mise en place d’une thérapie de groupe, qui permet d’obtenir un état des patients nettement amélioré du fait d’une overdose d’endorphines, liée à l’augmentation du taux de convivialité. On observera que le niveau d’inflammation du barbecue s’accroit concomitamment :
A plus forte dose, les résultats de la thérapie de groupe sont encore meilleurs, l’amitié venant décupler les effets, déjà bénéfiques, de la convivialité :

2/ Huiles essentielles et aromathérapie.

Les huiles essentielles et l’aromathérapie ont également fait leurs preuves dans le traitement de la tendinite du barbecue. On privilégiera ainsi l’application locale d’huiles d’olive, de noix et de colza (bio) pour l’assaisonnement des taboulés et salades :
Pour les aromates, le thym et les herbes de provence seront choisis quant à eux pour parfumer tartes, quiches et tourtes. D’excellents résultats ont ainsi récemment été constatés :
A dose homéopathique, COTEDURHONUS 5ch et KRONENBOURUS 4ch agissent comme d’excellents antalgiques.

3/ Etirements.

La pratique d’étirements de type « excentrique », dans le cadre du protocole de Stan, ont également démontré leur efficacité sur la tendinite du barbecue. Prescrits une fois par jour, le soir pendant le repas avec un verre d’eau sous le contrôle d’un professionnel qualifié, ils se pratiquent en ligne, sur le modèle des danses irlandaises traditionnelles :
D’autres formes d’étirements ont également été expérimentés, comme le lever de coude, qui participe, avec la réhydratation du sujet, à une amélioration globale de son métabolisme :
Pour conclure, on retiendra que la tendinite du barbecue est totalement curable. C’est une affection qu’on affectionne, et une excellente mutuelle, l’ASPTT DIGNE RUNNING, propose une prise en charge totale du protocole de soins, dans le cadre d’une cure annuelle généralement organisée fin juin.
Xavier R

Xavier

In tartiflette we trust...

Une pensée sur “Comment soigner la tendinite du barbecue ?

  • 30 juin 2018 à 08:57
    Permalink

    Merci Doc Xav pour cette prescription savoureuse 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.